On y entre par une armoire mystérieuse

qui nous emmène dans un monde féerique,

puis en grimpant, les yeux bien ouverts sur tous les recoins,

témoins de la vie passée,
des silhouettes apparaissent et déjà on frissonne !


Il suffit pour cela de laisser sur le seuil les souliers de tous les jours
et d’enfiler les bottes de sept lieues et là-haut, sous les combles,
se laisser aller, se laisser conter, écouter son cœur palpiter.

© 2016 Maison des contes et légendes d’Outre-Rhône, Dorénaz

Webmaster: Annick Gähler/Graphisme: Michel Dayer

Actualités Actualités